Le Conseil d’Administration

CA 2022

Samedi 5 mars 2022 a eu lieu l’Assemblée Générale annuelle de l’Attache Rapide, qui fut l’occasion d’élire les nouveaux membres du Conseil d’Administration !

Le Bureau

Voici les membres du Bureau 2022 :

  • Loïc GAUDIN : co-président
  • Hélène Bromblet : co-présidente
  • Adeline PIERRAT : trésorière
  • Marie-Pierre SCHMIEDEL : vice-trésorière
  • Emmanuel-Olivier MEITHOU MEINEL : secrétaire
  • Bertrand BOUDIE : vice-secrétaire

Le Conseil d'Administration

Le Conseil d’Administration est composé de 11 membres.

Conformément à notre Charte, la parité hommes-femmes y est respectée avec 6 femmes et 5 hommes.

Hélène Bromblet

- collège fondateurs -

Chers membres de l’association,

Je suis impliquée dans la gestion des déchets et l’économie circulaire dans ma vie professionnelle depuis 10 années, où j’appuie, à travers des projets de solidarités, des acteurs (opérateurs, municipalités) dans des villes africaines. Aujourd’hui, je suis désireuse de m’engager plus localement et plus concrètement en réalisant des actions sur notre territoire. C’est cette envie qui m’a amenée à co-fonder l’association l’Attache Rapide et à y consacrer un tiers de mon temps. L’association a rassemblé d’autres personnes désireuses de s’engager et je suis sûre que cette énergie grandissante contribuera au développement de solutions collectives et nouvelles, à l’échelle des quartiers et des villes de Dordogne.

Aujourd’hui co-présidente de l’association, je participe à la gouvernance, aux orientations stratégiques et à la gestion financière. D’un point de vue opérationnel, je suis en charge pour l’association du développement des activités à Bergerac et j’apporte mon expertise en gestion des biodéchets ainsi qu’en gestion de projet. Je souhaite continuer mon engagement pour coconstruire, porter et communiquer le projet associatif et participer à la vision stratégique de l’association. Pour cela, je souhaite porter ma candidature au CA, ainsi qu’au poste de coprésidente.

Sabine La Roze

- Collège clients Biodéchets -

Mon activité de cuisinière restauratrice et ma vie au quotidien m’ont fait réfléchir sur le gaspillage, le tri des déchets en général et sur la gestion de l’eau cette ressource si précieuse. 

J’essaie de sensibiliser les personnes autour de moi et aussi mes collègues et des clients en échangeant des idées et en communicant . 

Quand nous avons été contacté par l’association pour participer à la collecte des déchets nous avons accepté sans hésiter. 

Aujourd’hui je souhaite m’engager un peu plus dans cette démarche en agissant à plusieurs c’est pourquoi je propose ma candidature pour le CA.

Pierre Manchot

- Collège salariés -

Je souhaite présenter à nouveau ma candidature au CA de l’Attache Rapide.

Nous avons travaillé avec Hélène depuis septembre 2020 à partager le projet, à le rendre plus collaboratif et donc plus résilient. Nous faisons maintenant partie d’un petit écosystème d’acteurs, de partenaires, de collectivités, dont nous sommes fiers de partager les valeurs.

En tant que membre coordinateur et membre fondateur de la structure, je travaille à plein temps pour le développement de l’association. Bénévole depuis mars 2021, je suis passé en CDD en juin 2021 puis en CDI en décembre 2021.

Il me semble important de pouvoir intégrer le CA en tant que salarié pour y porter les valeurs fondamentales et la pluralité des projets de l’association.

Loïc Gaudin

- Collège partenaires et prestataires -

Associé de la Brasserie La Libellule, adhérent à l’Attache Rapide en tant que futur utilisateur du réseau de consigne et éventuel intervenant pour le lavage des bouteilles, je propose à nouveau ma candidature pour le CA de l’association.

Bertrand Boudie

- Collège citoyens -

Depuis près de 30 ans, j’ai œuvré, professionnellement et bénévolement, au sein de plusieurs associations dans différents champs de l’économie sociale et solidaire. Avec un fort intérêt pour les questions écologiques, j’ai été séduit par les actions engagées par l’Attache Rapide sur le réemploi des bouteilles en verre et la valorisation des déchets alimentaires. Je souhaite participer au conseil d’administration afin de contribuer à la structuration et au développement de l’association et de ses projets.

Marie-Pierre Schmiedel

- Collège citoyens -

J’ai 62 ans, jeune retraitée et bergeracoise depuis bientôt 30 ans et impliquée dans de nombreuses associations locales. Je candidate pour le poste de trésorière adjointe au sein de l’association L’Attache Rapide pour contribuer d’une certaine manière au développement et au rayonnement de la structure. J’ai une expérience professionnelle de plusieurs années dans la comptabilité courante. Restant à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Delphine Vincent

- Collège citoyens -

Sensible à la protection de l’environnement, je me suis investie en 2021 au sein de l’association (collectes à vélo, nettoyage casiers,…). Cela a conforté mon envie de continuer l’aventure avec L’Attache Rapide. Les valeurs et objectifs de l’association me font écho, c’est pourquoi je souhaite participer d’autant plus activement, en devenant membre du CA. Par ailleurs, je pourrai mettre au service de l’association, les compétences que je développe au sein de mon activité professionnelle en tant que coordinatrice de projet (demande de subventions, travail en partenariat, relationnel,…).

Pauline Massart

- Collège citoyens -

J’ai 34 ans et suis installée en Dordogne depuis 5 ans. Je suis très engagée dans la démarche zéro déchet, zéro gaspillage dans ma vie personnelle, professionnelle (accompagnement et formation) et associative (présidente de ZDD). Cette démarche me semble englober toutes les autres problématiques liées à l’environnement car elle questionne notre façon de consommer, produire et vivre ensemble. 

J’aimerais pouvoir soutenir l’Attache Rapide au travers de mon engagement au CA et peut-être dans d’autres commissions pour faire avancer des projets à grande échelle qui proposent des solutions pratiques aux collectivités, producteurs et consommateurs du territoire pour faire avancer la démarche ZD, ZG en Dordogne.

Olivier-Emmanuel METHOU MEINEL

- Collège citoyens -

J’ai le plaisir de présenter à nouveau ma candidature au Conseil d’administration de l’association l’Attache Rapide.

Militant depuis de nombreuses années dans des associations Environnement et/ou Social, je suis heureux de pouvoir participer aux projets de cette association qui oeuvre très concrètement pour la réutilisation de nos déchets et une vraie économie circulaire.

Adeline Pierrat

- Collège citoyens -

Adeline Pierrat habite à Molières et est compagne collaboratrice de Mathias Faurie (Maison Rouge). Elle affectionne particulièrement les aspects du métier de cidriculteur qui sont en lien avec les transitions en cours, qu’il s’agisse de la préservation végétale (à travers la création de vergers patrimoniaux) et la gestion des déchets au sein de Maison rouge qui pratique déjà la consigne pour une partie de ses bouteilles de 75CL.

Elle est également maîtresse de conférence en géographie à l’Université du Mans, responsable d’un master intitulé MIDEC “Déchets et économie circulaire” et chercheuse en rudologie sur les questions de valorisation des déchets en Afrique mais aussi en France (en encadrant par exemple actuellement une thèse sur les biodéchets et la bioéconomie circulaire comme levier de développement pour les territoires).

Elle a également été responsable de la thématique déchets au sein d’une ONG internationale de Développement (le Gret).

Adeline Pierrat connaît bien les membres fondateurs de l’attache rapide parce qu’ils ont eu l’occasion de travailler ensemble à plusieurs reprises dans le passé, en France et à l’étranger. Elle partage leurs valeurs, leurs ambitions et leurs modalités de travail : concertées, intégrées et toujours inspirantes pour adopter un mode de vie plus sobre et respectueux de la planète.

Elle se propose d’apporter au sein du CA des éléments concernant le fond des projets portés par l’attache rapide, par sa profession actuelle. Elle tentera de connecter les propositions à la réalité locale et aux besoins du métier et des producteurs par ses activités quotidiennes en tant que compagne collaboratrice. Elle pourra également apporter son appui sur la gestion et le montage de projets, par ses expériences professionnelles passées.

Mickaël Lafrance

- Collège citoyens -

Géographe de formation, nouvellement arrivé dans la région, et en phase d’installation en maraîchage biologique sur petite surface, je souhaite candidater au Conseil d’Administration de L’Attache Rapide. 

Cette initiative m’intéresse en effet sur plusieurs plans: en tant que citoyen tout d’abord, je suis en effet intimement convaincu qu’il y a urgence à ce que nous réduisions collectivement notre empreinte écologique en matière de déchets; mais également en tant que professionnel, les matières compostées, issues notamment de la valorisation des déchets organiques produits par les ménages, les professionnels de la restauration et autres collectivités sont en effet au cœur de la stratégie agronomique de mon entreprise.

Merci aux anciens membres du CA !

Ancia Drocourt

- CA 2021 -

Ingénieure agronome de formation, je m’intéresse depuis toujours à titre personnel aux démarches de réduction des déchets et de valorisation des déchets organiques. Actuellement en cours d’installation en maraîchage bio sur la commune de Bosset, je suis intéressée pour participer aux projets de l’Attache Rapide, notamment afin d’apporter mon regard sur la valorisation des biodéchets

Charlotte Richard

- co-présidente | CA 2021 -

Actuellement vivant à Bergerac, cuisinière de profession, j’adore la cuisine végétarienne et végétale. Participer à la gestion quotidienne des déchets me parait être une évidence naturelle et un enjeu global ! Ce projet, c’est non seulement une prise de conscience individuelle mais un outil ou un moyen d’appréhender les conséquences de nos modes de vie sur notre société. L’Attache Rapide propose des actions concrètes en terme de récupération du verre et des biodéchets, et j’ai à cœur de faire vivre ce projet !

Florent Girou

- CA 2021 -

En tant que vigneron, je fais partie réellement des premiers témoins au changement climatique en cours. Gel tardif en 2017, en 2019 et en 2020, accompagné d’un épisode de grêle violent en 2020, nous assistons impuissant.e.s à ces dérèglements. C’est pourquoi nous pratiquons avec ma femme une agriculture biologique et biodynamique. Nous développons également les principes de la permaculture sur l’ensemble du vignoble et nous vendons localement au maximum. Et on aimerait beaucoup passer à la consigne