Les gobelets réutilisables

Contexte

La loi Grenelle 22 impose à toutes les collectivités de « diminuer de 15 % depuis 2012 les quantités de déchets partant […] au stockage », dont font partie les gobelets jetables car non-recyclés. La réduction des déchets est actuellement un enjeu stratégique pour les collectivités, les syndicats de traitement des déchets et l’ADEME. « Le meilleur déchet étant celui que l’on ne produit pas », la prévention des déchets est sans doute la meilleure solution pour obtenir une réduction des déchets efficace à la source grâce des actions innovantes et pérennes, comme les gobelets réutilisables.
Les notions de soutenabilité, de gestion durable de l’environnement et de consommation
responsable sont des termes auxquels les citoyens, comme les collectivités et les organisateurs, sont de plus en plus sensibilisés. Parallèlement, les collectivités territoriales tentent d’inciter le consommateur à choisir des produits plus respectueux de l’environnement et à trier ses déchets.

Constat National

Au total, 4 milliards de gobelets jetables sont utilisés chaque année en France rien que pour la consommation d’eau. Les plus grands évènements festifs de France ont compris depuis plusieurs années déjà, que les évènements de leurs tailles avaient un fort impact environnemental. C’est pourquoi, ils mènent des actions pour une meilleure prévention et gestion des déchets. Une initiative particulièrement intéressante est la promotion des gobelets réutilisables en remplacement les gobelets jetables à usage unique, dans le but initial de diminuer de manière conséquente leur production de déchets. Le second avantage est le fort pouvoir de sensibilisation qu’ont ces actions auprès du public. Les exemples d’évènements ayant mis en place ce système sont de plus en plus nombreux et permettent déjà de montrer que l’accueil par les organisateurs et le public est très favorable.

Constat Local

Le SMD3 prend en charge le traitement des déchets ménagers pour le département. En 2018, plus de 117 000 tonnes de déchets ont été enfouis (« stockés ») en Dordogne, soit 46% des déchets collectés. La collecte, le transport et le traitement des déchets ménagers en Dordogne coûte environ 0,18 €/kg de déchets aux collectivités.
Ces chiffres représentent un défi pour les collectivités locales qui ont notamment comme mission de gérer les productions de déchets dans un contexte réglementaire de plus en plus contraignant tout en maîtrisant l’évolution des coûts inhérents à leur gestion (transport, infrastructures…). La réduction des déchets est donc au cœur des priorités des politiques de gestion des déchets. La consommation départementale de gobelets lors d’évènements est difficile à estimer, mais selon Ecocup7 (Leader français de location et vente de gobelets réutilisables) plus de 25 000 gobelets réutilisables ont déjà été vendus en Dordogne. On peut également estimer à 4 millions de gobelets jetables utilisés chaque année par les événements Périgordins.

Les atouts des gobelets réutilisables

Économique :

Le service de location sera plus économique pour les organisateurs d’événements par rapport à la location ou l’achat de gobelets réutilisables auprès d’entreprises privées, comme Ecocup. Bien sûr, les investissements (autres que ceux financés par les partenaires) seront amortis avec les volumes de location de gobelets.
Comparé aux gobelets jetables, le coût direct des gobelets réutilisables pour les organisateurs sera légèrement supérieur. Mais des économies globales seront réalisées dès lors que l’on considère les coûts indirects : volume et gestion des déchets gobelets quasi-nul, temps bénévole pour le nettoyage après l’événement fortement réduit. Les gobelets réutilisables évitent à la collectivité le coût de la gestion des déchets que les jetables généraient auparavant.

Social :

Le projet agit également par la création de liens dans le tissu local : faire collaborer des structures voisines permet de créer un lien physique et commercial rapproché inexistant avec une commande à une entreprise privée non présente sur le département. Il permet d’agir sur le rapport «collectivité/citoyen» : le ressenti envers la structure publique n’est pas le même entre un investissement des finances publiques dans de la prévention ou bien dans la gestion de déchets.

Environnemental :


Les avantages environnementaux sont nombreux : réduction des déchets, économie de ressources
non-renouvelables, réduction des transports…
Les analyses de cycle de vie (ACV) des gobelets réutilisables et jetables mesurent les impacts environnementaux générés depuis l’origine des matières premières en passant par le transport, la fabrication et l’utilisation jusqu’à la fin de vie de ces gobelets.


Actuellement, plusieurs ACV ont été réalisées entre gobelets réutilisables et jetables. Malgré des données, un périmètre et un scénario d’étude différents, leurs conclusions s’avèrent assez proches les unes des autres. Tous impacts environnementaux confondus, les gobelets réutilisables sont globalement 3 fois moins impactant que leurs homologues jetables.
Un gobelet réutilisé 30 fois génère 6 fois moins de déchets qu’un gobelet jetable. Cela peut
représenter jusqu’à 75 kg de déchets économisés pour un événement de 5 000 visiteurs.

Au delà des études chiffrées, les gobelets réutilisables sont aussi un formidable moyen de sensibiliser les visiteurs des événements au « durable et réutilisable » pour les inciter aux changement dans leur vie quotidienne